En-tête

Assemblée générale 2012

Samedi 24 mars 2012

La Société jurassienne des officiers (SJO) a tenu son Assemblée générale 2011 à l’hôtel de La Balance aux Breuleux. Une cinquantaine de membres et d’invités avaient répondu à l’invitation du Comité. Après La Rauracienne et l’Hymne national joués par un groupe de vétérans de la Fanfare locale, l’assistance honore ses membres disparus, le colonel Pierre Stucki et le major Charles Burrus.

Photos AG2012

Parmi les invités, de gauche à droite : le col EMG Ivo Burgener, commandant de la Patrouille des glaciers, le ministre Charles Juillard, le vice-maire des Breuleux, le brigadier Philippe Rebord, commandant de la brigade d'infanterie 2. Au second plan, le divisionnaire Frédéric Greub et son épouse...

Durant la partie administrative, le président, le colonel Jean-François Bertholet de Courfaivre, ainsi que le secrétaire-caissier, le premier-lieutenant Patrice Wannier, soulignent les activités de la Société et sa bonne santé financière malgré un excédent de dépenses pour l’exercice 2011. Le Bulletin a fait en 2011 une perte de 2000 francs, les personnes et les entreprises étant moins nombreuses à payer spontanément leur abonnement.

Forte de 160 membres – 5 nouveaux membres sont venus la rejoindre – la SJO poursuit son effort dans le domaine de l’histoire militaire et de l’édition.

Le 22 octobre 2011, elle a patronné, en collaboration avec l’Association des officiers de réserve de Mulhouse et environs, le colloque franco-suisse de Lucelle, Des deux côtés de la frontière : le Jura bernois, les régions françaises et alsaciennes avoisinantes pendant la Première Guerre mondiale.

Les Actes sortiront de presse au début octobre 2012. On peut souscrire sur le site de la Société jurassienne des officiers avec la formule de commande qui se trouver sur notre page "Publications".

Photos AG2012

De gauche à droite : Alain Lachat, vice-président du Parlement jurassien, le major Damien Scheder, le maj Marti, représentant de la Société neuchâteloise des officiers.

Photos AG2012

Le colonel Jean-François Gnaegi, le président du comité d'organisation 100e de la SJO.

Les sociétés des officiers d’Ajoie, de Delémont et environs, créées toutes deux en 1913, ont donné naissance en 1984 à la Société jurassienne des officiers. Le colonel Jean-François Gnaegi a accepté de présider le comité d’organisation du 100e. La SJO fêtera à Porrentruy, le 23 mars 2013, son 100e anniversaire. La présence du chef du Département de la défense, le conseiller fédéral Ueli Maurer, celle du chef de l’armée, le commandant de corps André Blattmann sont d’ores et déjà annoncées. La journée du 23 mars commencera par une conférence de presse qui situera à l’intention du public la portée de l’événement et la sortie de presse de deux ouvrages. D’abord celle d’un livre publié en collaboration avec les Editions D+P, Jura et Jura bernois: aviation civile et militaire, guerre aérienne (1900-2011), ensuite celle d’une plaquette commémorative, 1913-2013... Vie et histoire de la Société jurassienne des officiers.

Parmi les invités à l’assemblée générale 2012, pour la première fois depuis longtemps, aucun député fédéral jurassien, mais en revanche le vice-président du Parlement jurassien, Alain Lachat, le ministre Charles Juillard, en charge des affaires militaires au Gouvernement jurassien, qui, selon son habitude, exprime, avec franchise et clarté, ses inquiétudes face aux problèmes qui minent la crédibilité de notre armée et sa satisfaction concernant la place d’armes de Bure. Celle-ci dispose depuis peu d’un simulateur de combat qui, à terme, pourrait être utilisé par des armées étrangères, d’autant que les casernes vont être assainies. Dans son message, le brigadier Philippe Rebord, commandant de la brigade d’infanterie 2, condamne l’initiative populaire pour abroger l'obligation de servir comme une manoeuvre visant en fait à la suppression de l’armée.

Le colonel EMG Ivo Burgener.

Le conférencier du jour, le colonel EMG Ivo Burgener, commandant de la fameuse Patrouille des glaciers, présente d’abord un film impressionnant sur la course, puis en évoque les dessous, l’énorme travail préalable, l’indispensable et impitoyable sélection des patrouilles, le coût de la Patrouille des glaciers, environ sept millions. Il s’agit surtout des prestations facturées par le Département de la défense, par exemple 1,1 million pour les vols d’hélicoptères. L’état-major de la course trouve, de son côté, pour environ deux millions de sponsoring. A Berne, on a fini par comprendre que la suppression de la Patrouille des glaciers n’était pas une mesure d’économie… La Patrouille des glaciers devrait se disputer en 2014. Bonne nouvelle pour l'image de marque de l'armée suisse...

Retour en haut

Société jurassienne des Officiers (SJO) - Rue de Deute-Dessous 1 - 2853 Courfaivre - Tél. : +41 (0)61 277 52 50 - Email : info.sjo@militariahelvetica.ch

Accueil - Actualités - Activités - Historique - Publications - Bulletins - Contact

Meedia.ch